Troubles améliorés par la psychothérapie

  • Dépendance affective ou contre-dépendance
  • État dépressif, 
  • Situation de crise relationnelle (couple, travail, famille, amis)
  • Perte de joie de vivre, sentiment récurrent d'impuissance, de tristesse, pensée morbide, état suicidaire
  • Stress excessif (anxiété, peur, phobie, angoisse de performance)
  • Épuisement professionnel (burn out), épuisement ''amoureux'', conjugal ou parental
  • Problème avec la famille d'origine ou la belle-famille
  • Deuil réel ou symbolique, perte d'affection, menaces de séparation, divorce appréhendé
  • Difficulté d'adaptation en famille recomposée
  • Agressivité mal contrôlée, explosion de colère
  • Traumatismes psychologique et émotionnel suite à une situation de harcèlement moral, sexuel ou administratif
  • Séquelles sexuelles ou relationnelles suite à un viol ou un cas d'inceste
  • Séquelles psychologiques et émotionnelles suite à une situation d'abus, de harcèlement ou d'agression
  • Problèmes relationnels causés par l’envie, la jalousie ou l’angoisse de séparation
  • Difficulté avec le contrôle de soi dans un contexte de violence conjugale, d'aliénation parentale
  • Procrastination (remettre à plus tard) et manque de motivation pour passer à l'action
  • Faible estime de soi ou faible confiance en soi
  • Difficulté à faire confiance ou à inspirer la confiance
  • Difficulté à s'affirmer avec assertivité (dans le respect de soi et de l'autre)
  • Difficulté à communiquer, à s’engager, à s’impliquer, à tenir les engagements
  • Dépendances diverses : sexe, jeux, alcool, drogues, internet
  • Difficultés relationnelles au travail, confit de personnalité. d'encadrement ou d'autorité
  • Incapacité d’entrer en relation satisfaisante avec autrui
  • Incapacité d’initier de nouveaux projets

Pour l'une ou l'autre de ces raisons, un(e) sexologue ou un(e) psychothérapeute peut vous accompagner et vous aider.

Il suffit d'avoir le désir du plaisir ...